Développer un véritable Projet Culturel, ambitieux et cohérent.

Il s'agit de doter la ville d’une véritable politique culturelle fondée sur sa diversité et de s’attacher à lui donner de la visibilité, par la mobilisation des acteurs culturels et des artistes, des habitants, par l’établissement de véritables objectifs ambitieux et cohérents, et des moyens permettant de redynamiser et enrichir encore le tissu culturel existant de Toulouse.

  • En priorité, rétablir le niveau budgétaire précédant les coupes de l'actuelle municipalité et le sanctuariser pour tout le mandat, afin de redonner du souffle aux acteurs, aux artistes et aux structures. Il s'agit aussi de doter Toulouse d’un dynamisme et d’un rayonnement culturel à la hauteur de la 4éme ville de France.
  • Créer une «  Coopérative culturelle  » : véritable plateforme de partenariat associant les acteurs culturels, les artistes, les élus, pour développer le dialogue et co-construire la politique culturelle. Il s'agit de replacer les acteurs et artistes au coeur de l’action culturelle.
  • Agir, dès la petite enfance, dans le cadre de l'école , pour ouvrir les regards et les esprits à la curiosité, à l'inventivité, à la création. Avoir une exigence forte vis à vis de la qualité des formations artistiques offertes.
  • Impliquer les habitants dans les actions culturelles de leurs quartiers. Permettre aux habitants de mener eux-mêmes des projets liés à l’écologie...
  • Sortir de la culture élitiste, mercantile et privatisée telle que menée actuellement par la ville, en favorisant l'accès de tous.tes aux pratiques des différentes formes artistiques, notamment par une politique tarifaire adaptée.
  • Valoriser et rendre visible, avec les acteurs culturels, la richesse de l’offre culturelle de notre ville en mettant mieux en lien, en réseau , les initiatives et les structures.
  • Remettre les artistes au cœur de l'ambition culturelle de la ville. Valoriser les artistes et la production d'artistes locaux (expositions...). Permettre aux artistes de mieux vivre de leur métier, en développant des ateliers partagés, des lieux de création collectifs, des lieux de résidence...
  • Nommer un délégué à la culture occitane qui développera, avec les associations, une politique de la langue et de la culture occitane.
  • Donner une ambition internationale à la culture qui doit prendre toute sa place dans le rayonnement de Toulouse en Europe et dans le monde. Organiser une ou des manifestations à visibilité internationale , en s'appuyant sur la richesse du tissu culturel et des artistes locaux , insuffisamment mis en avant.