Un Grand Service de la Médiation pour resserrer les liens entre les citoyens et la vie démocratique, et renforcer la cohésion sociale

Pour réduire la distance entre la collectivité et la population , nous avons l’ambition d’un grand service public de la médiation qui doit à la fois faciliter les liens entre la population et les services de la collectivité , et favoriser le vivre ensemble pour une plus grande cohésion sociale entre tous.tes les citoyen.e.s.

  • Pour restaurer le dialogue entre tous, l’action publique doit pouvoir être expliquée de la manière la plus simple pour chacun.

Certains préfèrent une information en ligne, d’autres, pouvoir téléphoner pour demander des précisions ; d’autres préfèrent avoir quelqu’un en face d’eux. Quelques soient ses préférences, chaque habitant.e doit pouvoir comprendre les projets publics, l’action de la collectivité, demander des informations ou signaler un problème , une situation anormale et venir participer au dialogue engagé par la collectivité .

  • L'Office de la Tranquillité, supprimé par la municipalité actuelle, sera rétabli et intégré à ce Grand Service de la Médiation.
  • Pour créer de la tranquillité sur l’ensemble de la ville, 150 médiateurs seront déployés sur tous les secteurs de Toulouse.