Diminuer et recycler les déchets

Tendre vers la diminution par deux du poids d’ordures ménagères résiduels par habitant

  • Nous développerons l'usage du compostage et la collecte des ferments cibles en proximité (expérimentation en porte à porte), en lien avec la mise en place d'une filière locale d'utilisation du compost (maraîchage urbain, jardins partagés...)
  • Nous soutiendrons et encouragerons les initiatives collectives visant à installer des sites de compostage dans les quartiers et résidences.

Multiplier le tri sélectif en amont et développer le tri sélectif en centre-ville

  • Nous améliorerons la collecte des déchets recyclables et leur recyclage : aujourd’hui une grande partie des plastiques n’est pas recyclée. Diversification de l’offre de poubelles (compost, tri plus ciblé…). Il faut avancer rapidement dans ce domaine, tout en sachant que le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas.
  • Nous mettrons en place un calendrier d'élimination progressive des contenants en plastique dans les cantines scolaires et les crèches municipales (risques pour la santé et problème des déchets). 
  • Etudier la possibilité de créer, sur des lieux de déchetterie, de lieux de recyclage et récupération des déchets réutilisables et accessibles gratuitement : récupération de tout ce qui a une deuxième vie possible.
  • Un financement annuel prioritaire sera mis en œuvre pour les actions innovantes de l’économie sociale, solidaire et circulaire.
  • Nous lutterons contre le gaspillage alimentaire. Ce gaspillage dans les écoles de Toulouse a été évalué à 13 tonnes/an de repas mis à la poubelle. En éduquant les enfants au goût et à la fabrication des repas, en améliorant la qualité des produits par la prise en compte des ressources en circuit court local, il est possible de réduire de 5 tonnes/an le gaspillage soit près de 8000 repas ne partant plus à la poubelle.